Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Le président du comité scientifique pour la campagne de vaccination contre le Covid19 Abdel Rahman el Bizri a annoncé officiellement sa démission au cours d’une conférence de presse. Cette démission intervient en signe d’objection contre l’inoculation du vaccin aux parlementaires de plus de 75 ans, sans passer par le protocole de la stratégie mise en place par son comité.

Ces vaccinations non conformes au plan imposé par le ministère de la Santé ont suscité la colère du directeur de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient, Saroj Kumar Jha, qui a menacé de suspendre le financement de la campagne par la BM. 
La liste des députés ayant pris le vaccin circule sur les réseaux sociaux comportent les noms suivants :
Abdel Rahim Mrad, Wehbe Qaticha, Moustafa Husseini, Ali Osseyran, Nicolas Nahhas, Elie Ferzli, Salim Saadé, Assaad Hardane, Ghazi Zeaïter, Yassine Jaber, Anis Nassar, Albert Mansour, Anouar Khalil, Michel Moussa, Mohamad Kabbara.
Le député Nehmé Tohmé, dont le nom est partagé également, a déjà pris le vaccin quelques jours auparavant en s’étant inscrit légalement sur l’application du ministère de la Santé.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն