The Bekaa plain seen from the Cedars. Photo credit: François el Bacha for Libnanews.com. All rights reserved.
The Bekaa plain seen from the Cedars. Photo credit: François el Bacha for Libnanews.com. All rights reserved.

Les autorités libanaises ont confirmé l’extension de la fermeture des établissements scolaires de la région du Hermel-Baalbeck en raison d’une aggravation du nombre de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 .

Au Liban, 135 876 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, passant donc du seuil des 100 000 cas depuis ce vendredi 13 novembre.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 132 989 cas locaux et de 2 887 cas en provenance de l’étranger. 

Le nombre d’hospitalisation est en hausse par rapport à hier avec 939 personnes dans les hôpitaux, toujours au-dessus du nombre de 900 cas.
Par ailleurs, 379 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre en légère augmentation par rapport à hier.

Le nombre total de personnes décédées est de 1 090 toujours depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Plus de 100 personnes contaminées par le COVID-19 sont ainsi décédées cette semaine.

Le taux de positivité est actuellement de 14.9%.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն