Army Day au Festival de Jounieh 2019. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés

Une unité de l’Armée Libanaise a saisi une importante quantité de fioul au niveau de la cité industrielle de Zouk Mosbeh dans le Kesrouan.

65 tonnes de fioul et 48 tonnes d’essence ont pu être être distribuées aux hôpitaux et boulangeries de la région.

Cette information intervient au 4ème jour de l’opération de l’Armée Libanaise visant à inspecter les différents lieux de stockage illégaux et à en saisir les carburants. Ces réserves avaient été constituées par certains individus en l’attente de la fin prochaine du programme de subvention à l’achat des carburants et de la hausse des prix qu’elle induirait. Pour rappel, le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, avait dernièrement annoncé, de manière unilatérale, la fin prochaine des subventions accordées par la banque centrale, aggravant une situation déjà rendue tendue par les retards pris par la BdL à accorder les lignes de crédit nécessaires au déchargement des tankers pourtant présents au large des côtes libanaises.

Depuis, des réseaux de contrebande vers la Syrie où l’essence est plus chère mais également des réseaux de vente illégale de mazout au marché noir au Liban même, se sont développés.

En cas de levée totale des subventions, le prix des carburants devrait atteindre entre 15 à 20 USD le bidon de 20 litres, contre 3 USD environ actuellement, provoquant une flambée de l’inflation, face à une population déjà fortement impactée par une perte de pouvoir d’achat après que la livre libanaise ait perdu plus de 90% de sa valeur par rapport au dollar ces 2 dernières années. Ainsi, le salaire médian représente aujourd’hui moins de 100 USD contre 1500 USD, il y a 2 ans, amenant près de 75% de la population à vivre désormais sous le seuil de pauvreté.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն