Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

En dépit d’une fermeture officielle, la livre libanaise s’est brusquement dégradée face au dollar au marché noir, avec un taux de change 19 150 LL/USD à l’achat et de 19 200 LL/USD à la vente, sur fond d’un désaccord persistant au sujet de l’attribution des ministères de l’intérieur et de la justice, revendiqués à la fois par la présidence de la république et le premier ministre désigné Najib Mikati et d’affaires judiciaires visant de hautes personnalités.

Une détérioration qui reste cependant loin du plus bas historique de la monnaie locale face au billet vert. Pour rappel, le 9 juillet dernier, celle-ci avait même atteint 23 450 LL/USD toujours sur le marché noir.

Ces 2 ministères pourraient s’avérer être un levier considérable face à l’audit juricomptable des comptes de la Banque du Liban et la découverte d’irrégularités

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն