Source image: Wikipedia

Des sources proches du premier ministre désigné Saad Hariri indiquent au quotidien Al Anbaa que l’annonce d’un nouveau gouvernement dépendraient des résultats des discussions entre les Etats-Unis et l’Iran.

En cas d’aboutissement des négociations entre les 2 pays, le processus de formation pourrait être ainsi facilité. Ces mêmes sources indiquent que le problème “ne serait pas limité à la position de Gébran Bassil” contredisant ainsi les propos officiels du Courant du Futur. “Le problème serait lié à un parti plus grand, spécifiquement le Hezbollah”, estiment ces mêmes sources.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն