La tour de garde fait partie du site archéologique de Faqra que nous connaissons déjà avec le Grand Temple Romain et moins connu le Petit temple. Elle aurait été le premier monument construit sur ce site, puisqu’une inscription datée de 43 après Jésus-Christ indique que le bâtiment a déjà été restauré par l’Empereur Claudius.

Pour rappel, le site archéologique surplombe l’un des ruisseaux qui composent le fleuve de Nahr el Kalb, également appelé Lycus à l’époque de sa construction.

Considérée par certains comme un tombeau, un autel, une hypothèse aujourd’hui réfutée en raison de l’absence d’une pyramide à son sommet, ou encore un poste de guet comme les autres tours de garde qui existaient déjà sur le trajet de la voie romaine menant de Baalbeck à Berytus (Beyrouth), la tour serait de forme cubique de 15 mètres de coté

Voir la galerie photo

Deux autels se trouvent également dans ses environs immédiats, un plus grand probablement sacrificiel et un deuxième plus petit, ainsi qu’un puit ou des traces d’ossements auraient été retrouvées

Voir la galerie photo

Pour s’y rendre

Lire également

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն