Le dirigeant des Forces Libanaises, Samir Geagea, a estimé par Tweet que les autorités locales ont commencé par toucher les réserves monétaires obligatoires de la Banque du Liban.

Le président, le Premier ministre intérimaire, le ministre des Finances et le gouverneur de la banque centrale ont la responsabilité d’éradiquer ce qui reste de l’argent des déposants

Samir Geagea

Il a également indique que son parti tentera de les en dissuader.

Cette information intervient alors que la population libanaise souffre d’importantes pénuries liées à l’arrêt d’importations de produits essentiels dont les médicaments, importations qui étaient jusque là financées par les réserves monétaires disponibles de la Banque du Liban en l’absence de flux financiers entrants.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն

Comments are closed.