S’exprimant à l’occasion du jour de Jérusalem, le secrétaire général du Hezbollah a indiqué ne pas souffrir du coronavirus COVID19, contrairement à certaines rumeurs. Il indique cependant avoir actuellement une bronchite sans autre symptôme.

Il a également commencé par mettre en garde Israël qui devrait tenir une série d’exercices militaires à partir de ce dimanche.

Dès dimanche matin, nous ferons toutes les mesures calmes et appropriées qui n’alarmeront personne à l’intérieur du Liban de manière invisible, mais l’ennemi doit savoir que nous serons prudents, alertes et préparés. (…) Tout faux mouvement vers le Liban pendant l’exercice sera une aventure de l’ennemi. L’ennemi se trompera s’il pense que nous aurons peur d’affronter toute tentative de modification des règles d’engagement ou toute action sécuritaire ou militaire. (…) Nous ne serons pas indulgents et nous ne tolérerons aucune erreur, violation ou action hostile de l’ennemi sur tout le territoire libanais.

Abordant les négociations actuellement suspendues entre le Liban et Israël en vue de délimiter les espaces maritimes exclusifs réciproques, ce dernier indique que le silence du Hezbollah n’interfère pas dans le processus en cours.

Que l’État assume sa responsabilité historique en ce qui concerne la démarcation de la frontière et la préservation des droits du peuple libanais et qu’il considère qu’il s’appuie sur une force réelle. (…) Nous avons constaté qu’il était dans l’intérêt du Liban et dans l’intérêt certain de la résistance que nous restions à l’écart de cette question. (…) Le Liban n’est pas du tout faible »et que« les États-Unis et Israël ne peuvent pas imposer des choix dont les Libanais ne veulent pas.

Sayyed Hassan Nasrallah a également salué la tenue d’un dialogue entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, soutenant par ailleurs tout dialogue qui contribue à pacifier la région.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն