Le ministre des AF libanais Ali Chami a indiqué suivre de près la situation des ressortissants libanais résidant en Libye. Le ministère Libanais aurait également ordonné une évacuation par voie terrestre de ces derniers, suite au refus du régime libyen de permettre à des avions de la compagnie nationale libanaise MEA de précéder à cette évacuation.

Ali Chami aurait ainsi rencontré le chargé d’affaire du Liban en Libye, Nazih Ashour, pour évoquer avec lui l’opération en cours en coopération avec les autorités égyptiennes. Il a également joint l’ambassadeur du Liban en France Boutros Assaker, afin de faciliter les procédures de rapatriement des ressortissants libanais évacués avec l’aide de Paris.

Pour rappel, les relations libano-libyennes sont au plus depuis la condamnation du dirigeant libyen par contumas, dans le cadre de l’enquête sur la disparition de l’Imam Moussa Sadr et de ses 2 compagnons en 1978 à Tripoli. Un ancien proche de Mouammar Kadhafi a dernièrement indiqué que ce dernier avait été tué à l’époque.

Comments are closed.