Le ministre par intérim au Tourisme Fadi Abboud a indiqué, sur les ondes de la VDL, qu’une solution sur l’attribution du Ministère de l’Intérieur au sein du prochain gouvernement à constituer existe déjà et qu’il ne s’agirait pas de celle du CPL.

Il  répondait ainsi à la polémique entre le dirigeant du CPL Michel Aoun et le Président de la République Michel Sleiman qui réclament tous les 2 ce ministère clé.

« le CPL est prêt à y renoncer mais tout le monde doit agir de la sorte », a souligné le ministre qui indique que le Courant Patriotique Libre réclame un équilibre en fonction de sa représentation au sein du Parlement, exigeant également le Ministère des Finances en cas de concession.

Fadi Abboud a conclu en indiquant que la coalition sortante du 14 Mars n’a aucune responsabilité dans le retard pris par la formation du prochain cabinet gouvernemental.