Le député CPL du Kesrouan, Farid el Khazen, a démenti toute polémique entre le Premier Ministre Najib Mikati et l’ancien Premier Ministre Michel Aoun quant à la formation du prochain gouvernement, dans une interview diffusée par la Voix du Liban.

Pour rappel, la presse libanaise indique que la formation du cabinet ministériel est entravée par les demandes du CPL d’obtenir le ministère de l’Intérieur, actuellement aux mains d’un proche du président de la république Michel Sleiman. Farid Khazen a réfuté ces propos, estimant que l’échec actuel quant à la formation d’un gouvernement est à trouver dans l’attitude de la coalition sortante du 14 Mars qui n’a annoncé qu’hier seulement, son refus à participer à ce cabinet.

Farid Khazen a indiqué que les consultations entre les 2 hommes se poursuivent et que la formation du prochain gouvernement s’en trouve accélérer en raison du refus du 14 Mars à participer au prochain cabinet ministériel.