A l’issue de la réunion hebdomadaire du Front de la Liberté, Fouad Abou Nader s’est déclaré en faveur de la formation d’un gouvernement « en harmonie avec la Présidence de la République » et a souligné le rôle démocratique du Chef de l’Etat.

Fouad Abou Nader a également salué l’armée libanaise qui a permit l’exercice des droits démocratiques afin de faire face à la colère de certains à l’annonce de la nomination de Nagib Mikati à la présidence du Conseil, sans l’utilisation des armes. Il a conclu en indiquant que l’institution militaire a une nouvelle fois démontrée qu’elle constitue le bouclier de l’unité du Liban et de la sécurité de sa population.

Comments are closed.