L’ancien Président de la République Amine Gemayel a réitéré son attachement au TSL, à l’occasion d’une réunion avec une délégation d’étudiants du parti Kataëb, et a indiqué que l’enquête concernant l’assassinat de son fils, l’ancien ministre de l’industrie Pierre Gemayel se clôturera prochainement.

L’ancien chef de l’état a également souligné l’importante du Parti Kataëb au sein du 14 Mars, parti décrit comme fondation de l’ancienne majorité, estimant toutefois que la participation au prochain gouvernement « est un devoir national ». Amine Gemayel a également dénoncé les armes existantes qui ne sont pas aux mains de l’état et réitéré son opposition à toute forme d’implantation, allusion à la présence de réfugiés palestiniens au Liban.

Comments are closed.