De gauche à droite, Marc Tourelle, maire de Noisy-le-Roi, SE. M. l'ambassadeur du Liban, Rami Adwan, Marie-Hélène Aubert, maire de Jouy-en-Josas et vie présidente du conseil départemental des Yvelines, Jacques Alexis, maire de Bailly et Bertrand Cognard, conseiller départemental des Yvelines

Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – Le directeur général de la Banque de l’Habitat, Antoine Habib, a déclaré mardi dans un communiqué que “la banque va prolonger jusqu’au 30 septembre 2022 le délai de dépôt des demandes pour bénéficier des prêts au logement et à l’énergie solaire”.

 

Il n’a pas exclu de modifier les montants des prêts au cas où des prêts supplémentaires seront reçus des fonds arabes.

 

“Sept banques commerciales ont recommencé à accorder des prêts au logement et à l’énergie solaire”, a ajouté M. Habib, révélant les efforts conjoints du gouvernement libanais et de l’ancien ambassadeur du Koweït, Abdel-Al Al-Kinaï, pour amener le Fonds arabe à transférer 50 millions de dinars koweïtiens à la Banque centrale libanaise, en plus du prêt signé il y a trois ans.

 

“Le contrat de prêt est en livres libanaises, et il est impossible que la devise du prêt soit convertie de livres libanaises en dollars américains”, a affirmé M. Habib, expliquant que le prêt du Fonds arabe sera transféré en dinars koweïtiens à la Banque centrale libanaise, qui en à son tour transférera le prêt à la Banque de l’Habitat en livres libanaises.

 

Il a enfin fait savoir que la direction de la Banque de l’Habitat a décidé d’accorder aux emprunteurs des prêts à 30% en numéraire.

 

 

========N.A.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.