Le député Amal Hani Kobeissy a dénoncé les propos tenus par certains membres, dont l’ancien premier ministre Saad Hariri, à l’encontre des armes de la Résistance face à Israël, estimant que ces dernières n’ont « jamais fait la pression sur la scène interne »

S’exprimant à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue à Baysariyeh au Sud Liban, le parlementaire a également accusé l’ancien gouvernement d’avoir négligé les problèmes économiques et sociaux, estimant que «  »l’injustice faisait partie de leur stratégie de défense de l’ennemi ».