Un tanker dans la mer
Un tanker dans la mer

80 000 tonnes de fioul ont été débarqués en faveur des centrales de productions électriques, boulangeries ou encore générateurs des hôpitaux notamment, apprend-on de source médiatique, après déblocage par la Banque du Liban des lignes de crédit nécessaires au déchargement des tankers présents le long des côtes libanaises.

Pour rappel, le Liban est soumis à un important rationnement de l’électricité public mais également de l’électricité des générateurs de quartier après que la banque centrale a échoué à plusieurs reprises à financer ces achats en dépit de l’augmentation de 1507 LL/USD à 3900 LL/USD du taux de subvention accordé au secteur des carburants. 

La pénurie des carburants menace comme des dominos, les secteurs de production de pain mais également les hôpitaux et les services de soin intensif ou encore celui de la distribution de l’eau, comme notait un rapport de l’UNICEF publié la semaine dernière. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español