Le port de Beyrouth avant l'explosion
Le port de Beyrouth avant l'explosion

L’activité du Port de Beyrouth a fortement diminué au cours des 2 premiers mois de 2020.

Ainsi, sur un pan annuel, le nombre de containers est en chute libre de 45.4%, à hauteur de 66 600 unités pour les 2 premiers moins contre 122 073 sur la période correspondante de 2019. Aussi, le nombre de navires ayant accosté au sein du port de la capitale a baissé de 1.5% par rapport à la période janvier-février de 2019. Seuls 260 navires sont arrivés à Beyrouth.

Concernant la quantité de marchandises arrivées au port, la chute est plus sévère. Elle atteindrait 35.9% soit 728 000 tonnes débrayées contre une baisse de 16.5% déjà en 2019.

Seule bonne nouvelle à l’horizon, le transit des marchandises et containers a continué à progresser. Il serait en hausse de 22% pour s’établir à 88 677 unités pour ces 2 premiers mois.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español