Décès de la poétesse et romancière Andrée Chedid à 90 ans

143

Andrée Chédid, femme de lettre et poétesse française, d’origine libanaise, est décédée le 6 février 2011 à Paris.

L’œuvre d’Andrée Chédid constitue un questionnement perpétuel de la condition humaine, et de la relation de l’individu avec le monde. Baignant dans une sensualité et dans une lumière reflétant ses origines orientale, le style de Chédid n’existe pas seulement dans ses nombreux ouvrages en proses ou en vers, mais constitue pour elle un réel art de vivre.Née le 20 mars 1920 en Égypte de parents libanais chrétiens, elle quitte le Caire en 1943 et s’installe à Beyrouth, puis quitte le Liban en 1946 pour élire la Ville Lumière comme terre de cœur. Elle est la mère du chanteur Louis Chédid, et grand-mère de l’artiste Matthieu Chédid, connu sous le pseudo de –M–.

Biographie

Andrée Chedid (arabe: أندريه شديد), née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire (Egypte) et morte le 6 février 2011 à Paris, est une femme de lettres et poète française d’origine libanaise chrétienne. Elle est la mère du chanteur Louis Chedid et de Michèle Chedid-Koltz, peintre, et la grand-mère du chanteur Matthieu Chedid.

Elle fait ses études dans des écoles françaises, puis elle intègre l’Université américaine du Caire, où elle obtient un BA en journalisme en 1942. Cette même année, elle se marie avec Louis Chedid, alors étudiant en médecine. En 1943, elle part vivre au Liban avec son mari. Elle publie son premier recueil de poésie, en anglais, On the Trails of My Fancy.

En 1946 qu’elle s’installe définitivement à Paris : son mari travaille à l’Institut Pasteur. Tous les deux acquièrent la nationalité française. Elle opte alors définitivement pour la langue française, dans laquelle elle publiera le reste de son oeuvre.

Son œuvre est un questionnement continuel sur la condition humaine et les liens entre l’Homme et le monde. Andrée Chedid, dans toute son œuvre, célèbre la vie tant aimée, tout en ayant une vive conscience de sa précarité. Elle encourage chaque homme à accepter l’altérité. Son style, très travaillé se caractérise par sa fluidité. Elle évoque l’Orient avec une grande sensualité pour mettre en avant ses parfums. Elle s’attache aussi à décrire la guerre au Liban.

Le Printemps des poètes 2009 voit le lancement du premier concours Andrée Chedid de poèmes chantés, qui a été reconduit pour la deuxième année lors de l’édition 2010.

Elle est grand officier de la Légion d’honneur le 12 avril 2009. Elle meurt le 6 février 2011 à 90 ans. (source : Wikipedia)

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español

Comments are closed.