En déplacement au Liban et à l’issue d’une réunion au Grand Sérail, le premier ministre jordanien Bisher al Khasawneh, accompagné par les ministres jordaniens des affaires étrangères Ayman al-Safadi, des Affaires présidentielles Ibrahim al-Jazi, de l’Énergie Hala al-Zawati et de l’Industrie Maha al-Ali, a réitéré sa volonté de venir en aide au Liban, pays actuellement touché par la pire crise financière de son histoire.

La Jordanie est engagée à tout faire pour aider le Liban, estime le premier ministre jordanien. Les discussions avec son homologue libanais ont notamment porté sur l’accélération de la fourniture du gaz égyptien via la Jordanie ou encore la fourniture d’électricité au Pays des Cèdres sans donner plus d’informations à ce sujet.

Pour sa part, le ministre de l’énergie jordanien Hala al Zawati a estimé que les infrastructures du gazoduc arabe devront être contrôlées après que leur fonctionnement se soit interrompu plus de 10 ans. Elles devraient être pouvoir être mises en services d’ici le début du mois d’octobre et ainsi alimenter en gaz égyptien la centrale électrique de Deir el Ammar via la Jordanie et l’Egypte.

De son côté, le premier ministre libanais remercié son homologue jordanien pour son soutien.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.