Le ministère des finances a indiqué être prêt à négocier avec les détenteurs des eurobonds alors que le Liban avait déclaré un état de défaut de paiement en avril 2020. Pour rappel, la dernière émission d’eurobonds arrivée à échéance en novembre 2019 a été remboursée, non pas par le ministère des finances, mais par la Banque du Liban elle-même, amenant de nombreux observateurs à estimer que le pays des cèdres était dès lors en état de défaut de paiement.

Selon le communiqué du ministère des finances, “parallèlement à l’engagement avec le FMI, le gouvernement reste pleinement déterminé à s’engager dans un processus de restructuration de la dette constructif, transparent et équitable avec toutes les autres parties prenantes, et se félicite de l’intérêt des détenteurs d’obligations, y compris le Groupe ad hoc des détenteurs d’obligations libanaises, de participer à ce processus”.

Le ministère des Finances de la République libanaise a le plaisir d’annoncer qu’il a repris ses interactions avec le Fonds monétaire international et a exprimé sa volonté de progresser vers la conclusion d’un accord sur un programme de relance approprié qui pourrait être soutenu par l’institution et bénéficier d’un large soutien de la part de la communauté financière internationale.

Communiqué du ministère des finances, le 4 octobre 2021
Le gouvernement a réitéré l'engagement à reprendre les discussions avec le FMI le plus tôt possible et a constitué l'équipe en charge des négociations avec le fonds sous la houlette du Vice-Premier Ministre Saade Chami et comprenant le Ministre des Finances Youssef Khalil, le Ministre de l'Economie et du Commerce Amin Salam et le Gouverneur de la Banque du Liban Riad Salameh, conclut le communiqué, sur fond de doute de nombreux spécialistes qui notent le conflit d'intérêt actuel entre le premier ministre lui-même Najib Mikati, actionnaire de groupes bancaires ou encore de celui du ministre des finances Youssef Khalil, à l'origine des opérations d'ingénierie financière fortement critiquées alors par le FMI. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.