La plaine de la Békaa vue depuis les Cèdres. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
La plaine de la Békaa vue depuis les Cèdres. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Le propriétaire de la cargaison de 20 tonnes de nitrate d’ammonium intercepté dans la Békaa, Saadallah al-Solh, a confirmé auprès des services de renseignement de l’Armée Libanaise s’être procuré cette importante quantité auprès de Maroun Sakr, le frère d’Ibrahim Sakr, connu comme étant proche des forces libanaises en dépit des dénégations de ces derniers.

Il a également précisé ne pas être à son premier achat, indiquant que celui-ci en vendait généralement aux carrières comme explosifs.

Maroun Sakr introduisait ce nitrate comme engrais agricole, a-t-il poursuivi et non pour son usage réel, et cela de manière clandestine.

Pour l’heure, les analyses indiquent que le nitrate intercepté serait chimiquement différent et beaucoup plus récent de celui stocké dans le hangar 12 du port de Beyrouth, à l’origine du drame du 4 août 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.