Le taux d’inflation annuel libanais dépasse désormais celui du Zimbabwe ou du Vénézuela, note le site Bloomberg. Ainsi le taux d’inflation a atteint 137.8% sur une année glissante en aout contre 123.4% au moins de juin selon l’administration centrale des statistiques.

La hausse des prix à la consommation a atteint 10.25% pour le seul mois d’août. Quant aux produits alimentaires, leurs prix ont augmenté de 20.82% pour le même mois.

Pour rappel, la monnaie nationale a perdu plus de 90% de sa valeur par rapport au billet vert depuis 2 ans. Cette détérioration a été amortie par les subventions de la Banque du Liban. Cependant, face à l’épuisement des réserves monétaires disponibles, celles-ci devraient prendre prochainement fin, amenant certains commerçants à préempter son interruption.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español