Les consultations parlementaires obligatoires menées par le Président de la République, le Général Michel Aoun, se poursuivent avec plusieurs et députés indépendants qui ont confirmé leur soutien à l’ancien premier ministre Najib Mikati.

Celui-ci aurait donné l’assurance au conseiller du président de la république Salim Jreissati que les standards de formation d’un nouveau gouvernement seront respectés lors de sa rencontre avec le chef de l’état aux environs de 10h30.

Il a été suivi par l’ancien candidat malheureux pour un 4ème gouvernement, Saad Hariri, qui a noté avoir nommé Najib Mikati “selon les principes constitutionnels décidés lors de la réunion de la maison du centre hier, allusion à la rencontre des 4 anciens premier ministres à son domicile. Il a indiqué espérer qu’un gouvernement sera formé le plus rapidement possible.

Tamam Salam s’est ensuite rendu au Palais de Baabda pour également exprimer son choix en faveur de Najib Mikati. Il espère voir une solution à la crise actuelle au Liban et la mise en place d’un gouvernement de spécialistes le plus vite possible pour faire face à l’effondrement actuel.

Le vice-président de la chambre Elie Ferzli s’est également prononcé en faveur de l’ancien ministre Najib Mikati.

Côté blocs parlementaires, le Courant du Futur s’est exprimé en faveur de l’ancien premier ministre Najib Mikati, via le parlementaire Samir Jisr.

Pour le bloc du Hezbollah, Mohammed Raad a nominé Najib Mikati, “pour refléter le sérieux par rapport à la priorité de former un gouvernement et à faciliter la formation du prochain cabinet”. Le Hezbollah a été rejoint par le député Tony Franjieh et son bloc parlementaire (Bloc National) qui ont également exprimé leur soutien à la candidature de Najib Mikati.

À noter que le député Talal Arslan a indiqué ne pas participer aux consultations parlementaires obligatoires, tout comme le bloc des forces libanaises, il y a quelques jours.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español