Croyant en la capacité des Libanais à surmonter les difficultés que traverse le Liban, la Fondation Nawraj organise une exposition de Noël à l’école du Sacré-Cœur à Gemmayzeh qui a été ravagée par l’explosion du port de Beyrouth. 

L’inauguration a eu lieu le 18 décembre dernier en présence du mohafez de Beyrouth le juge Marwan Abboud, du Frère visiteur en charge de la région du Proche-Orient Fadi Sfeir et du président de la Fondation Nawraj Fouad Abou Nader.

Le juge Marwan Abboud a affirmé : « Toute reddition signifierait notre fin et c’est pourquoi nous la rejetons. Des milliers de martyrs sont tombés et à l’instar de nos ancêtres qui se sont sacrifiés afin que nous demeurions sur cette terre, nous nous sacrifions à notre tour pour que nos enfants restent ici. » Il a estimé que la reconstruction de Beyrouth en un temps record est incroyable et que pour sauver la patrie, les efforts de tous les Libanais sont nécessaires et importants. 

Le Frère visiteur Fadi Sfeir a insisté sur l’importance de créer un climat de joie pendant l’Avent, à Noël et au moment du Nouvel An malgré toutes les difficultés. Il a félicité l’école de Sacré-Cœur qui a surmonté l’épreuve avec foi et espoir. Enfin, il a remercié la Fondation Nawraj et son président pour leurs efforts et leur présence aux côtés des habitants de Beyrouth en particulier pour apporter de la joie aux enfants. 

Dr. Fouad Abou Nader a remercié le professeur Rodolphe Abboud d’accueillir cette exposition dans l’école qu’il dirige ainsi que tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à cet événement. Il a également salué l’esprit résistant de l’école malgré tous les dégâts subis. Le Président de la Fondation Nawraj a aussi déclaré : « L’espoir est plus fort que le désespoir et la vie est plus forte que la mort, nous continuerons à apporter le sourire sur le visage des enfants pour surmonter la souffrance de la tragédie du 4 août ». Enfin, il a annoncé que les profits dégagés lors de cette exposition serviront à payer les scolarités des enfants. 

Un sapin a ensuite été éclairé et les festivités ont commencé.
 
L’exposition vise à apporter le sourire et la joie dans le cœur des personnes touchées par l’explosion du port de Beyrouth, en plus de créer des espaces et des stations gratuits pour les marchands et les artisans pour exposer leurs œuvres. 77 exposants participent à cet événement qui présentera également des performances artistiques et des concerts pour les enfants pour lesquels un parc d’attractions a été ouvert.

Le 2 janvier, le grand compositeur Dr. Nadi Hakim fera un récital.

L’exposition se poursuivra jusqu’au 3 janvier.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.