Le directeur de l’hôpital universitaire Rafic Hariri, le Dr. Firas el Abiad, a indiqué que le déploiement du vaccin AstraZeneca dont les premières doses sont arrivées cette semaine au Liban débutera dès ce lundi. Les doses seront ainsi réservées aux personnes âgées de 55 à 65 ans.

Le responsable hospitalier a également rejeté sur Twitter tout risque, notant que de nombreuses études ont montré que le vaccin AstraZeneca est sûr et efficace. Des millions de patients ont reçu le vaccin au Royaume-Uni, ce qui a entraîné une forte baisse des cas de personnes contaminées par le Coronavirus COVID19.

Au total, 122 376 personnes ont reçu une première dose et 64 756 personnes ont reçu les 2 doses, le processus de vaccination ayant débuté en février dernier après l’arrivée des premières doses de vaccin de type Pfizer.

455 381 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

3 100 ont été diagnostiquées positives en ce jour. 295 personnes ont été ré-infectés par le virus. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 450 825 cas locaux et de 4 556 cas en provenance de l’étranger. 

2 319 personnes seraient actuellement hospitalisées et, 978 personnes sont dans un état considéré comme critique et 287 personnes placées sous respirateurs. 

92 975 sont actuellement actifs et 353 342 sont guéries

Le nombre total de personnes décédées est de 6 013 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.
Le ratio de tests positifs reste élevé avec le chiffre de 17.6 %.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.