Les queues se multiplient devant les stations essence en ce jeudi 10 juin, alors que les importateurs de carburants indiquent que l’essence SP 98 pourrait refaire son retour sur le marché, à condition de ne plus être subventionnée.

Sur place, de nombreuses stations essence souffrent déjà d’un manque de carburant à fournir aux automobilistes. Un tanker serait sur le point d’être déchargé de sa cargaison, indique-t-on de source médiatique. Ce déchargement serait cependant conditionné au paiement par la Banque du Liban de la marchandise. Un autre tanker est attendu le 13 juin prochain au Pays des Cèdres.

Cette information intervient également alors que des hôpitaux ont annoncé l’arrêt de certains de leurs services. Ainsi, les examens des patients externes à leurs établissements ne seraient plus assurés depuis une semaine. D’autres indiquent devoir suspendre les services de dialyse en raison du manque de fourniture de matériel à usage unique nécessaire.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español