Une bien triste nouvelle pour la culture libanaise, le Musée archéologique de Byblos au Liban qui a été dévalisé par des inconnus, a ouvert ses portes à peine, il y a quelques années seulement, constituant ainsi une première nationale.

Une autre première malheureuse cette fois-ci, une trentaine de pièces archéologique de valeur , selon les autorités actuelles, seulement pour les connaisseurs auraient été ainsi volées, sans qu’on en connaisse pour le moment les détails exacts et la nature de ces objets.

Ce Musée contenait notamment les restes de jarres funéraires retrouvées sur le site ainsi que divers témoignages historiques dont des ancres, rappelant la puissance maritime et commerciale de Byblos durant l’Antiquité.

Il est dommage aujourd’hui que n’importe qui, plus ou moins bien attentionné, puisse ainsi pénétrer dans ce Musée sans surveillance aucune, – et d’ailleurs, il ne s’agit pas seulement de celui-là-, il est d’autant plus dommage que cela se passe alors que le Ministère de la Culture avait engagé des gardes afin de sécuriser les sites archéologiques libanais.

Espérons tout de même que les Forces de Sécurité retrouveront rapidement les pièces archéologiques et les personnes coupables de ce méfait et que le vol d’une partie de notre identité ne devienne pas une mode, comme les kidnappings ou les vols de voitures ou de banques comme les informations quotidiennes le rapportent, mais certaines personnes dont certaines ayant des liens hauts placés, ne sont-elles pas déjà habituées à vendre notre identité et à détruire notre patrimoine au plus offrant?

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español

Comments are closed.