La direction générale du pétrole a publié une nouvelle grille tarifaire montrant une forte hausse des prix des carburants.

Ainsi, le prix du bidon de 20 litres passe désormais à 180 000 LL pour le SP98 et à 174 300 LL pour le SP95. Cette hausse représente donc 38% par rapport aux prix de la précédente grille tarifaire et 350% par rapport au début de l’année.

Les prix concernant le fioul ou encore les bouteilles de gaz ne sont pas précisés par cette nouvelle grille tarifaire.

Pour rappel, le nouveau gouvernement envisage la prochaine levée totale des subventions, une chose réclamée depuis un certain temps par le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé, en raison de l’épuisement des réserves monétaires disponibles de la banque centrale.

Les dernière hausses n’ont cependant pas suffit à résoudre le problème des pénuries de carburants sur le marché local avec toujours d’importantes files d’attentes devant les stations essence disposant toujours de stocks alors qu’hier, le fioul iranien mais également la première cargaison du fioul issu du swap du fioul irakien sont arrivés officiellement au Pays des Cèdres.

Ces hausses provoquent également des manifestations au niveau des autoroutes pour dénoncer la hausse des prix. Cela est notamment le cas au niveau de la localité d’Antelias au Nord de Beyrouth mais également à Taalabaya dans la Békaa.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español