Où aller à la plage au Liban en 2021!

324

Alors que la crise économique fait rage et que les libanais trouvent toujours d’importantes difficultés à disposer de leurs dépôts bancaires notamment à l’étranger suite à l’instauration d’un contrôle informel des capitaux par l’association des Banques du Liban, les plages libanaises constituent cette année, comme l’année dernière la solution de repli pour les libanais souhaitant faire bronzette.

Comme chaque année, le CNRS libanais a ainsi publié son rapport annuel concernant l’état des plages en 2021.

Selon les auteurs de ce rapport, 24 sites sont ainsi fréquentables pour les nageurs locaux et 8 sites formellement déconseillés, parmi lesquels, Batroun en raison d’une pollution aux phosphates, Dbayeh et Beyrouth, à quelques exceptions près et celles de Tripoli et du Akkar.

Autre site qualifié de critique, la région de Saïda est également déconseillée.

Parmi les autres sites mieux côtés et qui sortent du lot, Anfeh en dépit d’une pollution plus “aérienne”, Aamchit, Byblos ou encore les plages de Tyr au Sud du Liban et de Naqoura près des frontières avec Israël.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español