Le logo de la Future TV
Le logo de la Future TV

L’ancien premier ministre Saad Hariri envisagerait la réouverture prochaine de la FuturTV et du journal Al Moustakbal pour l’aider dans les élections législatives qui devraient se dérouler, sauf acceptation du recours présenté par le CPL devant le conseil constitutionnel, en mars 2022.

Il s’agirait pour lui de l’aider à poursuivre sa carrière politiuqe, indiquent des sources proches de lui.

Fondée en 1993 par l’ancien premier ministre Rafic Hariri, la FuturTV a vu ses émissions être interrompues depuis 2019 en raison des problèmes de financement liés aux difficultés financières de l’ancien premier ministre Saad Hariri, qui avait été forcé d’arrêter même de payer les salaires de ses employés.

La même décision avait été précédemment prise pour le journal Al Moustakbal également détenue par lui.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.