Histoire de nous faire prendre de la hauteur, l’astronaute Thomas Pesquet survole Beyrouth depuis la station spatiale internationale où il se trouve actuellement. Il a ainsi pris, il y a quelques heures, une photographie de la capitale libanaise où, comme il le note, les cicatrices de l’explosion du 4 août dernier sont toujours visibles.

Soulignant la belle vue sur la Mer Méditerranée qui devrait être celle des libanais depuis la corniche de Beyrouth, Thomas Pesquet nous invite ainsi à prendre un vrai bol d’air en dépit de la crise économique et des difficultés actuelles.

Merci, en espérant bientôt vous découvrir les pieds sur terre, Beyrouth dans une splendeur prochainement retrouvée!

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español