Le Palais de Justice de la ville de Beyrouth.
Le Palais de Justice de la ville de Beyrouth.

Une plainte au pénal de la cour de Beyrouth a été déposée par un groupe d’avocats contre le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé.

Hassan Bazzi, Haitham Ezzo, Jad Tohmeh, Joseph Wanis, Pierre Gemayel, Françoise Kamel, Basil Abbas ainsi que le journaliste Joy Hadda estiment que le gouverneur a violé les articles 319, 320, 359, 360 et 363 Et 373 du code pénal, suite à l’effondrement économique résultant de la détérioration de la Livre Libanaise face au dollar et les opérations d’ingénierie financière menées entre 2016 et 2018.

Les avocats estiment cette étape nécessaire pour restaurer la confiance et sauvegarder les dépôts des personnes les plus vulnérables face à la crise économique que traverse le Liban actuellement.

Cette plainte a cependant peu de chances d’aboutir en raison de l’immunité offerte au gouverneur de la Banque du Liban durant son mandat.

Le gouverneur de la BDL est fréquemment critiqué pour sa politique monétaire menée depuis son accession à son poste en 1997.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն

Comments are closed.