La livre libanaise se trouve au seuil des 15 000 Livres Libanaises au marché noir, son plus bas niveau depuis 3 mois alors que la situation sociale et économique continue à se dégrader avec de nombreuses manifestations dès hier soir ou encore d’importantes queues devant les stations essence.

La journée a également été marquée par les propos de sources internes au courant du futur qui estiment que le premier ministre désigné pourrait prochainement annoncer son retrait. Saad Hariri a cependant démenti tout projet de retrait de sa candidature comme prochain chef de gouvernement.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն