La parité de la livre libanaise s’est à nouveau dégradée face au dollar, avec une parité à l’achat de 8 500 LL/USD et à la vente de 9 000 LL/USD, cela alors que les négociations avec le Fonds Monétaire International piétinent.

Le Fonds Monétaire International a appelé hier les différentes parties prenantes libanaises à s’unir autour des chiffres gouvernementaux concernant les pertes du secteur financier, un chiffrage que l’institution internationale estime proche de la réalité.

Pour rappel, ce chiffrage des pertes à l’étranger 241 000 milliards de livres libanaises au taux de 3 600 est sujet à controverses avec d’une part la Banque du Liban, l’association des Banques du Liban et le Parlement. La commission parlementaire du budget et des finances estime ces pertes à 81 000 milliards de livres libanaises au taux officiel de 1 500 LL/USD, alors qu’au marché noir la parité de la Livre Libanaise s’est à nouveau détériorée, retrouvant le seuil des 9000 LL/USD après une légère accalmie la semaine dernière.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն