Les proches du secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah ont indiqué que sa santé s’améliore depuis sa dernière apparition télévisuelle. Le dirigeant du mouvement chiite était ainsi apparu toussant, amenant à des rumeurs dont certaines d’origine israélienne selon lesquelles il souffrirait du COVID19. Le Hezbollah avait alors démenti toute contamination de son dirigeant, évoquant une allergie printanière et une pneumonie.

Pour rappel, les autorités israéliennes ont prétendu que la santé du dirigeant du Hezbollah s’était dégradée et que ce dernier serait même tombé dans le coma.

Ainsi, ces sources ont indiqué que ce dernier aurait consulté plusieurs médecins, dont un basé aux Etats-Unis. Ces derniers lui auraient conseillé un traitement à base d’antibiotique et une ambiance peu humide.

Ils indiquent ainsi que Sayyed Hassan Nasrallah continue à travailler, accusant des services israéliens et saoudiens de désinformation.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն