La chèvre de Palestine, scènes pastorales sur le chemin de randonnée menant à Kornet Saouda. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés.

L’armée israélienne se serait emparée de 500 chèvres libanaises après avoir tiré sur le berger en charge de les protéger, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

L’incident se serait déroulé au niveau de la localité de Kafrshouba dans le casa de Hasbaya, une zone revendiquée par les 2 pays.

Ce genre d’incident intervient régulièrement entre les 2 pays, les forces israéliennes franchissant assez fréquemment la ligne bleue pour s’emparer de troupeaux ou encore même des bergers sous divers prétextes avant de les remettre à la FINUL.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն