Nouvelle aide humanitaire de la France, un an après l’explosion du port de Beyrouth

156

L’ambassade de France annonce l’arrivée d’une aide humanitaire exceptionnelle au Liban, un an presque après l’explosion du port de Beyrouth. Cette aide est arrivée au Liban en présence de l’ambassadrice de France au Liban Anne Grillo.

Cette aide s’inscrit dans le cadre d’une opération conjointe avec la Fondation CMA-CGM dont le navire, l’Aknoul est arrivé au Liban. Il s’agit de matériel médical de lutte contre la pandémie du coronavirus avec 3 millions de masques, 36 respirateurs Covid compatibles et du matériel médical et des médicaments qui seront distribués aux hôpitaux, institutions et associations libanaises, sous le contrôle de l’ambassade de France au Liban.

Aussi à bord du navire de la part de la Fondation CMA CGM, des médicaments, des ordinateurs, du lait en poudre pour enfants à destination de 10 ONG et de 3 hôpitaux locaux.

Un scanner est destiné aux douanes libanaises. il s’agira de faciliter la lutte contre la contrebande et les matériaux dangereux, permettant la réactivation de l’économie libanaise.

Egalement, le communiqué de l’ambassade de France souligne que Paris organisera une troisième conférence internationale de soutien au peuple libanais

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն