De gauche à droite, Marc Tourelle, maire de Noisy-le-Roi, SE. M. l'ambassadeur du Liban, Rami Adwan, Marie-Hélène Aubert, maire de Jouy-en-Josas et vie présidente du conseil départemental des Yvelines, Jacques Alexis, maire de Bailly et Bertrand Cognard, conseiller départemental des Yvelines

Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – (AFP) – L’Arabie saoudite s’est félicitée mardi de la mort du chef d’el-Qaëda, l’Egyptien Ayman al-Zawahiri, tué par une frappe de drone américain en Afghanistan, selon le ministère des Affaires étrangères.

“Le royaume d’Arabie saoudite se félicite de l’annonce par le président américain Joe Biden (…) de la mort du chef terroriste d’el-Qaëda Ayman al-Zawahiri”, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le ministère a qualifié Ayman al-Zawahiri d'”un des leaders du terrorisme qui a dirigé la planification et l’exécution d’odieuses opérations terroristes aux Etats-Unis, en Arabie saoudite et dans plusieurs autres pays du monde”.

Introuvable depuis plus de dix ans, al-Zawahiri était considéré comme un des cerveaux des attentats du 11-Septembre, qui avaient fait près de 3.000 morts aux Etats-Unis. Selon un responsable américain, il a été tué par deux missiles Hellfire tirés par un drone, sans présence militaire au sol. 

 

=========N.A. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.