Categories: L'Actualité du Liban

Liban/Coronavirus: le nombre de cas repart à la hausse

Publicité
Publicité
Moins d'une minute de lecture

Après une décrue hier à 400 cas, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 est à nouveau à la hausse, avec 498 cas diagnostiquées au cours des dernières 24 heures. Lot de consolation, le nombre de décès qui était hier de 9 personnes est passé à 7 décès.

Le nombre de contaminations locales repart également à la hausse avec cas 494 contre 393 hier.

Seuls 4 cas seraient en provenance de l’étranger (-3).

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 21 324 cas dont 19 900 localement et 1 424 en provenance de l’étranger, depuis la découverte du virus sur le sol libanais, le 21 février 2020.

14 395 cas sont actuellement actifs et 6 929 personnes sont guéries. 68% des personnes contaminées présentent toujours une contamination par le virus, un taux assez élevés par rapport aux autres pays.

404 personnes sont désormais hospitalisées. Par ailleurs, 122 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre toujours revu à la hausse en dépit des 7 décès.

7 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 207 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Le nombre de test PCR est en diminution.

11 096 tests PCR ont été effectués au cours des dernières 24 heures. 7 787 tests ont été réalisés sur des suspicions locales et 3 309 à l’aéroport international de Beyrouth.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

Publicité
Newsdesk Libnanews

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Publicité