Un comité en charge de lutter contre la corruption reprendra ses travaux ce mercredi après avoir dû interrompre ses activités en raison des mesures de lutte contre le coronavirus COVID-19, indique la ministre de la justice Marie-Claude Najm dans une dépêche publiée par l’Agence Nationale d’Information.

Pour rappel, il s’agit d’une équipe composée de juges, d’avocats mais également de représentants de la société civile en charge de proposer des projets et des mesures en ligne avec le plan de réformes économiques et financières du gouvernement et notamment la lutte contre la corruption.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.