Le coordonnateur spécial de l’ONU au Liban Michael Williams s’est rendu auprès du ministre de l’énergie par intérim Gébran Bassil pour évoquer la situation politique et les défis économiques.

Michael Williams a indiqué, à l’issue de la réunion que « la formation du prochain gouvernement devrait prendre en considération les aspirations du peuple libanais et la participation en son sein de toutes les parties ».

Les 2 hommes auraient également évoqué l’exploration pétrolière dans les eaux libanaises et la délimitation des frontières maritimes du Liban ».

Michael Williams s’était auparavant rendu auprès du président de la république Michel Sleiman, lui remettant le rapport qui sera remis fin du mois au Conseil de Sécurité, rapport portant sur l’application de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité.