De gauche à droite, Marc Tourelle, maire de Noisy-le-Roi, SE. M. l'ambassadeur du Liban, Rami Adwan, Marie-Hélène Aubert, maire de Jouy-en-Josas et vie présidente du conseil départemental des Yvelines, Jacques Alexis, maire de Bailly et Bertrand Cognard, conseiller départemental des Yvelines

Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – Le Premier ministre désigné Nagib Mikati a présidé une réunion du Comité ministériel chargé de règler les retombées de la crise financière.
Il a été convenu de demander aux établissements publics dont le budget le permet de verser à ses employés une indemnité de production sur base des dispositions du décret numéro 9754 du 28/7/2022. Concernant les autres établissements publics, il leur a été demandé de présenter une demande au ministère des Finances afin d’examiner la possibilité d’ouverture les crédits nécessaires sur base d’une étude de faisabilité financière sous le regard du ministère de tutelle.
Par ailleurs, le président Nagib Mikati a signé le décret de transfert d’un crédit d’un montant de 50 milliards de livres à l’Université libanaise afin de pourvoir à ses besoins opérationnels et d’un autre de l’ordre de 128.417.532.000 de livres également à l’Université Libanaise afin de couvrir les aides financières aux personnels sur une période de six mois à partir du 1/7/2022. 
D’autre part, il a reçu l’ambassadeur de Finlande au Liban venu lui rendre une visite d’adieu à l’occasion de la fin de sa mission au Liban et a conféré successivement avec les ambassadeurs de Colombie et d’Algérie au Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.