Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – Le Premier ministre sortant, Najib Mikati, a présidé lundi une réunion au Grand Sérail en présence du vice-Premier ministre, Saadeh Al-Chami, du ministre sortant des Finances, Youssef Al-Khalil, du directeur général du ministère des Finances, Georges Maarawi, et d’autres personnalités.

 

La réunion a porté sur les préparatifs du budget de l’Etat pour l’exercice 2023.

 

M. Mikati a ensuite reçu au Grand Sérail la directrice du département Afrique du Nord et Moyen-Orient au ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, Anne Gueguen, à la tête d’une délégation, en présence de l’ambassadrice de France au Liban, Anne Grillo.

 

 

La responsable française a exprimé sa satisfaction de visiter le Liban après toutes les discussions qui ont eu lieu à l’Assemblée générale des Nations unies à New York sur le Liban.

 

Elle a qualifié d’ « excellente » sa rencontre avec le Premier ministre libanais, notamment sur les priorités importantes pour le Liban, notamment la possibilité de signer un accord pour délimiter les frontières maritimes. « La France est intéressée par un tel accord, et nous avons envoyé de nombreuses lettres et fait beaucoup d’efforts pour aider le Liban dans ce sens », a-t-elle dit.

 

Elle a souligné la nécessité de tenir les élections présidentielles à la date constitutionnelle, en plus de la nécessité d’achever et de mettre en oeuvre des réformes afin de conclure un accord avec le Fonds monétaire international.

 

M. Mikati a également rencontré le député Amine Sherri, avec lequel il a discuté de la situation générale actuelle.

 

Le Premier ministre a ensuite reçu respectivement le député Wael Abou Faour, puis l’ambassadeur du Liban en Egypte, Ali Al-Halabi.

 

 

 

========N.A.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Un commentaire?