Mohammed Fneish

A l’occasion d’une cérémonie d’inauguration d’une installation d’une usine d’épuration de l’eau potable offerte par la FINUL, le Ministre par intérim Mohammed Fneish a abordé la question du prochain gouvernement présidé par le premier ministre désigné Nagib Mikati, estimant que la nouvelle majorité œuvre pour un partenariat et en faveur d’arrangements politiques dans l’intérêt du Liban. Mohammed Fneish a également dénoncé « ceux qui ne peuvent résister aux pressions externes » .

Le Ministre a estimé qu’en dépit du changement des équilibres politiques internes, la nouvelle majorité essaye de former un gouvernement dans lequel sont présentes toutes les forces politiques, indiquant que « nous devons tendre la main les uns aux autres pour faire face aux dangers et trouver des solutions aux problèmes de la population notamment en raison des différences sectaires, régionales et politiques. »

Mohammed Fneish a salué la décision de la coalition du 14 Mars de former une nouvelle opposition, estimant qu’il s’agit là d’un processus démocratique, permettant à l’équipe au pouvoir de devenir responsable. Il s’est également prononcé en faveur d’une opposition positive, s’adressant aux dirigeants du 14 Mars, qu’il appelle à souligner et à critiquer les aspects négatifs de la politique que mènera la nouvelle majorité, avant de conclure sur la formation du gouvernement, estimant que ce dernier sera composé au Liban même.

« Nous mettons en œuvre tous les moyens pour accélérer la formation d’un nouveau gouvernement. (…) Il y a beaucoup de travail et de nombreux défis, notamment pour assurer un développement équilibré et renforcer le rôle des autorités libanaises », a estimé Mohammed Fneish.