Le Palais Présidentiel de Baabda. Crédit Photo: Site de la Présidence de la République Libanaise
Le Palais Présidentiel de Baabda. Crédit Photo: Site de la Présidence de la République Libanaise

La presse libanaise a indiqué ce matin qu’aucun accord n’a été conclu pour l’attribution des différents ministères entre le Président de la République Michel Sleiman et le dirigeant du CPL, Michel Aoun. Le quotidien Al Akhbar fait ainsi l’écho de la demande que soit attribué au CPL, le ministère de l’Intérieur, demande refusée par le Chef de l’Etat.

En dépit d’une réunion qualifiée de positive entre le ministre désigné Nagib Mikati et le ministre par intérim Gébran Bassil, rencontre au cours de laquelle le nom de Yaccoub Sarraf, proche du Général Aoun, a été évoquée pour le ministre de la défense, le CPL a accusé, dans les colonnes du quotidien Al Hayat, le nouveau premier ministre de vouloir attribuer une large part des ministres aujourd’hui détenus par le 14 Mars au chef de l’état.

Comments are closed.