Les États-Unis soutiennent fermement la souveraineté et l’indépendance de la République libanaise et de ses institutions politiques. Les États-Unis exhortent toutes les parties, tant au Liban qu’à l’étranger, à respecter l’intégrité et l’indépendance des institutions nationales légitimes du Liban, y compris le Gouvernement libanais et les Forces armées libanaises. À cet égard, nous respectons le Premier ministre libanais Saad Hariri en tant que partenaire fort des États-Unis.

Les États-Unis soutiennent la stabilité du Liban et s’opposent à toute action susceptible de menacer cette stabilité. Il n’y a pas de place ou de rôle légitime au Liban pour des forces étrangères, des milices ou des éléments armés autres que les forces de sécurité légitimes de l’Etat libanais – qui doivent être reconnues comme la seule autorité pour la sécurité au Liban. Les États-Unis mettent en garde contre toute partie, à l’intérieur ou à l’extérieur du Liban, utilisant le Liban comme lieu de conflits de procuration ou contribuant d’une manière ou d’une autre à l’instabilité dans ce pays.