La Vie, c’est Quoi?

Ma réponse à cette question n’est qu’une opinion strictement personnelle. Elle ne repose sur aucun fondement palpable. C’est ma philosophie de la vie. Certains seront de mon avis. D’autres contre. Quelques-uns se poseront des questions. Le but recherché est de soulever un problème qui intéresse tout le monde.

« Dans le livre de la Genèse, nous voyons Adam et Eve évoluer, tels deux amis heureux, dans le vaste jardin de Dieu. Celui-ci leur parle, et il semble qu’ils entretiennent avec lui une relation personnelle. Et voici le serpent, qui rompt cette belle unité. La suite de l’histoire, nous la connaissons : chassés du paradis, Adam et Eve se confrontent au monde et portent à tout jamais le poids de cette faute que l’on qualifie d’originelle. Que s’est-il passé ? »

Sophie de Villeneuve

« Borné dans sa nature, infini dans ses voeux, l’homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux. »

Alphonse de Lamartine

Sophie de Villeneuve et Alphonse de Lamartine sont d’accord sur un point, l’homme a été chassé du paradis parce qu’il a désobéi à Dieu.

Certains diront que c’est une fable. D’autres auront une opinion différente. Là n’est pas le problème. Il est bon de rappeler que la religion chrétienne et d’autres religions font croire aux gens qu’après la mort ils iront soit au paradis soit au purgatoire soit en enfer.

A supposer que cela soit vrai, je donnerais au mot « enfer » une signification personnelle différente de celle qu’en donnent la plupart des gens. A mon avis, l’enfer c’est la terre sur laquelle nous vivons. Chassé du paradis, l’homme a atterri sur cet enfer qu’est la terre. Il a été envoyé sur cette planète pour se purifier d’avoir désobéi à Dieu. Cela explique toutes les misères que nous vivons sur notre terre. Les guerres, les meurtres, les horreurs de toutes sortes, les injustices, la  pollution, le terrorisme, la faim, la haine, l’hypocrisie…ne sont que les conséquences de notre désobéissance à Dieu. Tous ces malheurs qui tombent sur nos têtes sont accompagnés de quelques instants de bonheur éphémère pour faire alterner le malheur que nous vivons sur terre et le bonheur que nous avions la possibilité de vivre au paradis.

Le purgatoire, c’est la période de purification précédant l’entrée au paradis. Pour se purifier et mériter le paradis, la plupart des gens subissent des maladies plus ou moins graves et parfois incurables. Tout dépend de la gravité des fautes qu’ils ont commises. Presque tous les saints ont supporté des souffrances surhumaines pour mériter la vie éternelle.

Le paradis, c’est le lieu de séjour des âmes après la mort, dans la religion chrétienne. C’est le jardin où vivaient Adam et Ève, dans la Genèse.  C’est l’état ou le séjour de bonheur parfait. Les personnes qui ont fait du bien sur terre malgré tous les malheurs qu’elles ont endurés et celles qui sont passés par le purgatoire iront vivre au paradis. Les autres qui ont fait du mal et qui sont restés impurs verront leurs âmes retourner sur terre pour continuer à se purifier et mériter ainsi le paradis.

Je rappelle que ces propos ne sont que des suppositions personnelles fondées sur une imagination débordante. Il se pourrait qu’elles soient vraies. Il se pourrait que non. Rien n’est sûr. Personne n’est revenu de la mort pour nous dire ce qui se passe au-delà de la vie.

La vraie vie ne serait-elle pas après la mort ? La vie sur terre ne serait-elle pas l’agonie de l’âme prisonnière d’un corps souffrant et la plupart du temps malade et qui s’efforce de se libérer pour aller retrouver la vie éternelle ?

The following two tabs change content below.

Samy Chaiban

Professeur de langue et de littérature françaises à la retraite, je compose des poèmes, j'écris des articles de toutes sortes pour donner mon opinion sur divers sujets d'actualité.

Derniers articles parSamy Chaiban (voir tous)