L’ancien ministre Wiam Wahhab a déclaré que l’ancien Premier Ministre Rafic Hariri «  expert en le jeu libanais et en les équilibres régionaux, ne lui a rien légué des secrets de sa politique » n’ait rien légué à son fils, le premier ministre sortant Saad Hariri, en raison de son trouble et de « égarement politique ».

Wiam Wahhab s’est également adressé à l’ancien premier ministre Saad Hariri pour lui indiquer que « le jeu est terminé » et que les armes subsiteront « tant qu’Israël existe, tant que la dignité arabe est spoliée et tant que certains régimes pillent les ressources d’un peuple qu’ils exploitent au service des Etats-Unis et d’Israël », répondant ainsi aux propos du dirigeant du Courant du Futur qui avait accusé la Résistance, surnom de la branche militaire du Hezbollah, d’empoisonner « le sang des martyrs de la révolution des cèdres et de la lutte contre l’état hébreu ».

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.