Plusieurs manifestations ont coupé les routes au nord et au sud du Liban, indique l’Agence Nationale d’Information (ANI) en raison de la dégradation des conditions sociales et économiques.

À Saïda, les restaurateurs ont ainsi interrompu la circulation au niveau du rond point Mc Donald pour protester contre la hausse du prix du fioul et les coupures d’électricité induisant une perte de leurs activités.

Au Nord du Liban, la circulation de l’autoroute internationale Beddawi – Deir el Ammar est également interrompue par deux manifestations, l’une devant la centrale de production d’électricité de Deir el Ammar et l’autre devant la raffinerie de Beddawi. Ils entendent ainsi protester contre la hausse du prix du fioul d’une part et les coupures d’électricité d’autre part.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.