Le quotidien arabophone Al Diyar indique que des hausses de 20% à 50% sont attendues dans la foulée de l’entrée en vigueur des dernières annonces du ministère des finances Youssef Khalil et du gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, concernant la modification de la parité officielle de 1 507 LL/USD à 15 000 LL/USD.

Ces hausses pourraient concerner tous les produits sans exception, sans contrôle des prix en raison de l’incapacité des autorités jusqu’à présent à y avoir pu y procéder jusqu’à maintenant.

Cette hausse pourrait accompagner la plus traditionnelle hausse à l’occasion des fêtes de fin d’année, alors que la parité du dollar dans les marchés parallèle est repassée au-delà des 40 000 LL/USD.

Des sources proches du Diyar indiquent également craindre des manifestations en raison de la dégradation des conditions sociales et économiques, notamment face aux dernières mesures qui pourraient être prises par les banques libanaises imposant des commissions en dollars frais.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?